Virbac Pro
Mise en garde, ce contenu est destiné aux ayants droit du médicament vétérinaire.

POTENCIL®

Affections à germes sensibles à l'association amoxicilline et colistine - Suspension injectable pour chiens, chats, veaux et porcelets

Chez les veaux et les porcelets : traitement des infections respiratoires dues aux bactéries Gram positif ou aux pasteurelles, des infections digestives et septicémies dues aux entérobactéries et des omphalo-phlébites

Flacons de 50, 100 et 250 ml

Ce médicament vétérinaire est un antibiotique. Toute prescription d’antibiotiques a un impact sur les résistances bactériennes. Elle doit être justifiée. Utilisez ce médicament selon les recommandations du Résumé des Caractéristiques du Produit
(cf. www.ircp.anmv.anses.fr). La colistine est un médicament de dernier recours en médecine humaine.

Informations détaillées


Composition

Principes actifs et excipients
 

Nom du principe actif  Quantité de principe actif
Amoxicilline (sous forme de trihydrate)   100 mg/mL
Colistine (sous forme de sulfate) 250000 UI/mL
 
Nom de l'excipient Quantité de l'excipient
Alcool benzylique (E1519)    0.009 mL/mL
Butylhydroxyanisole (E320)   0.18 mg/mL


Clinique

Indications d'utilisation par espèce

  • Chat
  • Veau
  • Chien
  • Porcelet

Affections à germes sensibles à l'association amoxicilline et colistine.

Chez les veaux et les porcelets :
- traitement des infections respiratoires dues aux bactéries Gram + ou aux pasteurelles, des infections digestives et septicémies dues aux entérobactéries et des omphalo-phlébites.

Chez les chiens et les chats :
- traitement des infections digestives, respiratoires ou urogénitales.

Contre indications

Ne pas utiliser chez les animaux présentant une hypersensibilité connue aux β-lactamines.
Ne pas administrer aux lapins, cochons d'Inde, hamsters ou gerbilles.
L'utilisation du produit est contre-indiquée quand une résistance à l'amoxicilline est connue.
Ne pas utiliser chez les animaux présentant une insuffisance rénale sévère accompagnée d'anurie ou d'oligurie.

Mises en garde particulières à chaque espèce cible

Toutes cibles : aucune.

Précautions particulières d'emploi

Précautions particulières pour une utilisation sûre chez les espèces cibles

Une utilisation inappropriée de la spécialité peut augmenter la prévalence de la résistance des bactéries à l'amoxicilline et peut diminuer son efficacité.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament

Les pénicillines et les céphalosporines peuvent entraîner des réactions d'hypersensibilité (allergie) après injection, inhalation, ingestion ou contact cutané. Cette hypersensibilité aux pénicillines peut entraîner des réactions croisées avec les céphalosporines, et inversement. Ces réactions d'hypersensibilité peuvent être occasionnellement graves.
Ne pas manipuler ce produit si vous savez être sensibilisé ou s'il vous a été conseillé de ne pas entrer en contact avec ce type de molécule.

De même, les personnes présentant une hypersensibilité connue aux polymyxines doivent éviter le contact avec ce médicament.

En cas de contact accidentel sur la peau ou dans les yeux, rincer immédiatement et abondamment à l'eau.
En cas de symptômes après exposition (rougeur cutanée), demander un avis médical en présentant la notice au médecin. Un œdème de la face, des lèvres ou des yeux, ou des difficultés respiratoires constituent des signes graves, qui nécessitent un traitement médical urgent. 

Précautions particulières concernant la protection de l'environnement

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation nationale sur les déchets.

Autres précautions

Aucune.

Utilisation en cas de gravidité de lactation ou de ponte

Les études menées sur des animaux de laboratoire n'ont pas mis en évidence d'effets tératogènes, embryotoxiques ou maternotoxique de l'amoxicilline. Mais elles ont mis en évidence des effets foetotoxiques de la colistine lors d'administration par voie parentérale.
L'innocuité de la spécialité n'a pas été évaluée chez les espèces cibles en cas de gravidité. L'utilisation du médicament sera fonction de l'évaluation du rapport bénéfice/risque réalisée par le vétérinaire.

Effets indésirables

Les pénicillines et les céphalosporines peuvent provoquer des phénomènes d'hypersensibilité (allergie) après administration. Les réactions allergiques à ces substances peuvent occasionnellement être sévères (anaphylaxies).
La colistine administrée par voie parentérale présente une néphrotoxicité.

Interactions médicamenteuses et autres formes d'interaction

L'effet bactéricide de l'amoxicilline est neutralisé par l'utilisation simultanée de molécules à action bactériostatique (macrolides, sulfonamides et tétracyclines). Une telle association aura néanmoins un effet bactériostatique.

Voie d'administration et posologie

Voie d'administration

  • Sous-cutanée
  • Intramusculaire

Posologie

  • Chat
  • Veau
  • Chien
  • Porcelet

10 mg d'amoxicilline et 25 000 UI de colistine par kg de poids vif, une fois par jour, pendant 3 à 5 jours par voie intramusculaire ou sous-cutanée, soit 1 ml de suspension pour 10 kg de poids vif.

Bien agiter le flacon pour homogénéiser la suspension avant utilisation.

Surdosage (symptômes, conduite d’urgences, antidotes)

Aucun effet secondaire n'a été observé avec l'amoxicilline à une dose correspondant à 5 fois la dose thérapeutique, à l'exception, chez un nombre limité d'animaux, d'une légère réaction locale au site d'injection, transitoire, réversible sans traitement et sans conséquence pour l'animal.
De l'ataxie et une apnée pouvant être mortelle ont été observées lors de surdosage en colistine par voie parentérale chez le veau.

Temps d'attente

  • Porcelet

Denrée

Durée

Unité

Voie(s) d'administration

Viande et abats

10

Jour

Sous-cutanéeIntramusculaire

  • Veau

Denrée

Durée

Unité

Voie(s) d'administration

Viande et abats

10

Jour

Sous-cutanéeIntramusculaire

 

Informations pharmacologiques ou immunologiques

codes ATC

QJ01RA01 : pénicillines en association avec d'autres antibactériens

Pharmacodynamie

- La structure de l'amoxicilline comprend le cycle β-lactame et le cycle thiazolidine communs à toutes les pénicillines.
Les β-lactamines empêchent la formation de la paroi bactérienne, en interférant avec la dernière étape de la synthèse du peptidoglycane. Elles inhibent l'activité des transpeptidases qui catalysent la polymérisation des unités glycopeptides, constituant la paroi bactérienne. Elles ont une action bactéricide uniquement sur les cellules en croissance.
L'activité de l'amoxicilline s'exerce majoritairement vis-à-vis des bactéries Gram +, mais certaines bactéries Gram -, en particulier, Pasteurella multocida et Mannheimia haemolytica sont également sensibles à  l'effet bactéricide de l'amoxicilline.

- La colistine est un antibiotique polypeptidique appartenant à la classe des polymyxines.
La colistine exerce une action bactéricide sur les souches bactériennes sensibles, par désorganisation de leur membrane cytoplasmique, conduisant à une altération de la perméabilité cellulaire et ainsi à une perte de matériel intracellulaire.
La colistine possède un pouvoir bactéricide contre un large spectre de bactéries Gram -, parmi lesquelles les entérobactéries, et en particulier Escherichia coli.

Pharmacocinétique et environnement

- Après administration intramusculaire ou sous-cutanée, l'amoxicilline est bien absorbée avec une biodisponibilité systémique comprise entre 60 et 100 %. L'amoxicilline a un faible volume de distribution, un faible taux de fixation aux protéines et une courte demi-vie terminale.
Après absorption, les plus fortes concentrations sont atteintes dans les reins, la bile, le foie, les poumons, le cœur et la rate.
L'amoxicilline est principalement éliminée sous forme active par le rein.

- La colistine est rapidement absorbée par voie parentérale.
Son élimination est essentiellement urinaire sous forme inchangée et fait intervenir le processus de filtration glomérulaire. Une faible part est éliminée par voie biliaire et galactophore.

 

Données pharmaceutiques

Incompatibilités majeures

Aucune.

Durée de conservation

Durée de conservation du médicament vétérinaire tel que conditionné pour la vente : 2 ans.

Durée de conservation après ouverture

Durée de conservation après première ouverture du conditionnement primaire : 28 jours.

Précautions particulières de conservation selon pertinence

Aucune.

Précautions particulières à prendre lors de l'élimination de médicaments non utilisés ou de déchets dérivés de l'utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation nationale sur les déchets.

Nature et composition du conditionnement primaire
Flacon verre siliconé de type II


 

Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché : VIRBAC - 1ère avenue 2065 m LID - 06516 Carros

Responsable de la mise sur le marché : VIRBAC France - 13e rue LID - FR-05617 CARROS - http://fr.virbac.com

Responsable de la Pharmacovigilance : VIRBAC France - 13e rue LID - FR-05617 CARROS -
http://fr.virbac.com



Gamme thérapeutique

Antibiotique

Ressources à télécharger

Mise en garde, ce contenu est destiné aux ayants droit du médicament vétérinaire. Se connecter pour accéder au contenu.

Références

1. Giacometti et al. 2003. Antiendotoxin activity of antimicr obial peptides and glycopeptides. Jo Chemotherapy Manuel Vétérinaire Merck 5ème édition (2014)
2. Szuster-Ciesielska et al. 2017. Comparaison des effets neutralisants in vitro de la cipr ofloxacine, de la colistine et de l’amoxicilline, seules ou en association, sur le LPS (endotoxine bactérienne Gram -). Congrès des GTV Reims 2017