Virbac Pro
Infos santé | Reproduction
Temps de lecture : 1 min 50 s

Oiseaux : Elevage et pathologie

Conseiller un seul couple par cage ou volière, bien que la reproduction en colonie soit possible chez certains sujets comme les inséparables.
Par le Dr Régis CAVIGNAUX

Mettre à leur disposition un nid adapté à l’espèce en coupe ou panier en osier pour les passereaux, boîtes nichoirs ou tronc évidé pour les psittacidés et fournir des matériaux pour le garnir . Avant les accouplements, conseiller un apport de vitamine E (Océférol) dans l’eau de boisson des couples reproducteurs. 

Chez les passereaux  les parents  nourrissent les oisillons avec une pâtée d’élevage du commerce avec des protéines de qualité afin d’optimiser leur croissance. Les oisillons continuent de quémander de la nourriture à leurs parents pendant quelques semaines après la sortie du nid. Dès qu’ils se nourrissent seuls, les jeunes oiseaux peuvent être regroupés dans une volière. Le baguage des oisillons se fait vers les 8 jours.

Chez les psittacidés une grande variété d’aliments leur sera fournie pendant la période d’élevage en plus des graines habituelles, on ajoutera graines germées, maïs cuit, légumes, fruits, granulés complets etc

 

Oiseaux: Pathologie de la reproduction

Rétention d’œuf « mal de ponte » et dystocie
Pathologie fréquente.
Causes : Carences en calcium, vitamine E, sélénium ; obésité, fatigue, vieillesse, stress, conditions de vie inadéquates, infections de l’oviducte, œufs de taille et forme anormales. 
Symptômes : Mouvements de la queue, diarrhée, incapacité à se percher, parésie postérieure.
Diagnostic : palpation, radio. 
Traitement : prostaglandine 0,02 à 0,1 mg/kg IM ou intra-cloacal ;vasotocine 0,01 à 1 mg/kg. Aspiration de l’oeuf  transabdominale à l’aiguille ou laparotomie.
Prophylaxie : équilibre alimentaire, supplémentation en vitamine E en période de reproduction (OCEFEROL), couvrir les besoins en minéraux avec un bon rapport phosphocalcique (OCECHOLINE) limitation du nombre de pontes annuelles, milieu de vie adéquat. 
Infertilité : œufs clairs 
Causes : 
Comportementales : dyssynchronisme des partenaires, manque d’expérience, couples homosexuels. 
Environnementales : mauvaises conditions de logement, météorologie, alimentation déséquilibrée (carence vitamine E), nid non adapté, perchoirs instables : gêne à la copulation. 
Pathologies intercurrentes
Supplémentation : apport de vitamine E en cure avant et pendant la saison de reproduction (OCEFEROL).

Mortalité embryonnaire
Causes :

  • Anomalies chromosomiques.
  • Coquilles de mauvaise qualité en liaison avec une carence calcique.
  • Ambiance d’incubation défectueuse : température, hygrométrie, ventilation.
  • Maladie infectieuses : salmonellose,… 
  • Carences en vitamines A, D, E, K. (faire un apport de PERROTONIC ou OCEVIT) 
  • Carences protéiques.

Mortalité au nid
Causes : 

  • Parentérales : abandon des jeunes, cannibalisme, mutilations suite au baguage. 
  • Carence protéique et calcique de la pâtée d’élevage : oisillons chétifs. 
  • Carence vitamine E : mortalité avec symptômes nerveux. 
  • Candidose digestive : jabot épaissi, couvert d’un enduit blanc, muqueux.
  • Cochlosomose : surtout diamants de Gould nourris par des moineaux du Japon, oiseaux âgés de 10 jours à 6 semaines, diarrhée jaune avec graines non digérées.
  • Colibacillose : mortalité élevée 1 à 5 jours après l’éclosion.
  • Salmonellose : mortalité précoce, symptômes nerveux et digestifs.
  • Ectoparasites  hématophages (Dermanyssus gallinae, Ornithonyssus sylviarum) : anémie et mort des oisillons

 

A lire sur ce thème